Nouveau patron femme – « Miss Gala » !

Par jeudi 23 mai 2019 5 No tags Permalink

Après le modèle Miss Aquarelle, j’avais envie d’approfondir mon travail de la manche raglan pour créer un patron printemps-été au style radicalement différent. Pourquoi cette coupe plaît-elle autant ? Sans doute car elle est bien plus facile à réaliser qu’une manche montée classique et aussi parce qu’elle flatte toutes les carrures !

Le haut des manches de Miss Gala est plus classique que celui de Miss Aquarelle, mais je leur ai apporté une petite touche d’originalité en supprimant la pince d’épaule que j’ai basculée dans le bas de la manche.

Modèle Miss Gala (version robe courte à manches papillon) en viscose rose poudré de chez Tissus Myrtille

Et pour 2 fois plus de liberté, 2 longueurs de manches au choix : de jolies manches courtes papillon qui seront parfaitement mises en valeur par un tissu souple !

Les manches longues, elles, sont légèrement bouffantes et resserrées dans le bas par un élastique qui forme un petit froufrou au poignet.

Modèle Miss Gala (version blouse à manches longues) en viscose vert émeraude de chez Tissus Myrtille

L’autre particularité de Miss Gala se trouve à l’encolure terminée par un biais piqué à cheval, ce qui permet d’apporter une touche de contraste et d’élégance selon le biais que vous choisirez.

De surcroît, vous pourrez ajouter un zeste de technicité et de raffinement avec les découpes devant et/ou dos en V qui sont cependant facultatives. La découpe dos est plus profonde que celle du devant mais elles ont été soigneusement dessinées (et validées par toute l’équipe des testeuses ! ) pour ne rien trop dévoiler. Ainsi, cette option vous permet de donner libre cours à votre créativité en y insérant un tissu contrasté, une pièce de voile, de dentelle ou même en la laissant vide.

Le patronage de cette partie a été travaillé et perfectionné (encore une fois grâce aux précieux retour des testeuses !) pour permettre un montage à la fois aisé et idéal pour tout type de tissu : une enforme est cousue à la découpe avant de placer l’éventuel empiècement.

Modèle Miss Gala (version robe longue à manches papillon) en viscose verte à fleurs de chez Henry et Henriette

Enfin, ce modèle propose 3 longueurs possibles pour une garde-robe plus variée : blouse,

robe au-dessus du genou,

ou robe longue.

La version robe présente une aisance assez importante à la taille ; 2 pans pris dans les coutures de côté permettent de la cintrer en la faisant blouser plus ou moins selon vos envies. Vous pourrez d’ailleurs nouer votre robe de nombreuses façons : en faisant le tour complet de la taille et en nouant les pans sur le devant, dans le dos ou décalés sur le côté. Vous pourrez également nouer les pans sur le devant ou dans le dos sans faire le tour de la taille ; le noeud sera alors plus long. Bref, du sur-mesure pour un résultat à la fois féminin et confortable !

Ainsi, Miss Gala est un modèle très accessible, et même à la portée des débutantes qui pourront, dans un premier temps s’entraîner avec une version sans découpes et à manches courtes. La seule étape un peu plus technique est la pose du biais à cheval sur l’encolure, mais comme toujours tout est expliqué en détails pour un montage aux finitions parfaites et facile, même si c’est la première fois 😉

Dans la continuité du précédent patron, j’ai travaillé et fait tester ce modèle dans les tailles 34 à 52. La seule différence avec Miss Aquarelle, c’est que les 10 tailles ne pouvaient malheureusement pas tenir sur le format papier (la faute à la robe longue !). Les tailles 48, 50 et 52 ne sont donc disponibles qu’au format pdf.

***

Et MERCI encore à Agathe Bdh pour ses superbes photos, et à Anne-Claire pour avoir si bien porté ces 3 versions !

***

« Miss Gala » est dès maintenant disponible dans la boutique

Profitez de son prix de lancement de 12€ (pour la version pochette) et 

8€ (pour la version pdf) jusqu’à dimanche minuit !

Nouveau patron déguisement – « Pompadour »

Par mardi 21 mai 2019 2 No tags Permalink

Bonjour madame la marquise ! Parmi les modèles que vous appréciez en prêt-à-porter et que vous me suggériez de développer en patron, il y avait la très classique et somptueuse marquise. C’est aujourd’hui chose faite 🙂

Grâce aux jolis détails du patron Pompadour, vous pourrez réaliser des robes aux styles très différents : tissus mats ou satinés, unis ou imprimés, de style moderne ou ancien … A vous de jouer !

Modèle Pompadour en satin de coton blanc et cotonnade bleu ciel

J’ai cherché à réunir dans un seul modèle tous les détails caractéristiques des robes de l’époque :

  • la jupe en double épaisseur avec une jupe très froncée en-dessous, et une sur-jupe plus courte et moins large, ouverte sur le devant.
  • le corsage devant en 3 parties permet, grâce aux contrastes de tissus, de donner l’illusion d’une seconde robe.
  • de larges volants terminent le bas de manches et bordent le milieu devant du corsage, se terminant sur l’encolure dos à la manière d’un col.

Et comme pour tous les déguisements Gasparine, une attention particulière a été apportée à la simplicité de réalisation, mais aussi à l’aisance et la facilité d’enfilage pour l’enfant (grâce à des scratchs dans le dos).

***

Pompadour est dès maintenant disponible dans la boutique.

Profitez de son prix de lancement de 10€ (pour la version pochette)

et 6€ (pour la version pdf) jusqu’à vendredi minuit !