« Miss Origami » simplifiée (le tuto !)

Par Mercredi 25 février 2015 1 No tags Permalink

Parce que la plupart de mes modèles sont remplis de petits détails pour les rendre uniques, on peut aussi les « déshabiller » de leurs particularités et obtenir un bon vieux basique :-)

A cause d’un coup de cœur pour ce beau lainage tout doux, et parce que je voulais me coudre une jupe toute simple, c’est cette fois « Miss Origami » qui a subi l’épreuve de la simplification ! Alors pour joindre l’utile à l’agréable, je vous ai concocté un tuto pour faire une jolie jupe trapèze toute simple avec ses poches à l’italienne.

Exit le pan et le rabat asymétrique du devant, et grâce à une simple (mais indispensable !) modification au moment de la coupe, on obtient ceci :

1Modèle « Miss Origami » simplifié en lainage rouge

 

4Passepoil en simili cuir, doublure en cotonnade noire à pois blanc (que je distille un peu partout tellement je l’aime !)

 

2

Le principe est simple :

- supprimer l’asymétrie de la jupe devant6- couper un fond de poche supplémentaire puisque le pan devant n’est plus là pour faire plus office de poche.

5Et le tour est joué !

3

Pour réaliser la vôtre, voici un petit pdf, à retrouver également dans « La boîte à couture » :

Tuto « Miss Origami » simplifiée

 Bonne couture, et n’hésitez pas à partager vos réalisations !

 

Mardi gras « médiéval » – complément de patron gratuit !

Par Vendredi 6 février 2015 1 No tags Permalink

Parmi les jolies expériences que me permettent mes commandes de Noël, j’aime particulièrement concevoir des variantes à partir de mes patrons existants, et quand en plus les modifications sont minimes pour un résultat fort concluant, je me dis que ce serait dommage de ne pas vous en faire profiter :-)

Pour cette robe de gente dame, j’ai tout simplement modifié la forme des manches du patron « Carabosse« , agrémenté le tout de jolis galons et … « emballé, c’est pesé ! ».

2

Ainsi, en plus de la manche ballon et du petit manchon proposé dans le patron d’origine, voici le patron de la manche pagode, à télécharger et imprimer gratuitement pour créer de nouvelles versions de « Carabosse » !

Il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder au fichier pdf :

Patron manche Carabosse médiévale

Vous pouvez également le retrouver directement dans la catégorie « Boîte à couture » de la boutique en ligne.

Profitez-en, et n’oubliez pas de partager vos réalisations pour nous régaler les mirettes !

Tuto en images de « Miss Marinette » … ENFIN !

Par Lundi 26 janvier 2015 1 No tags Permalink

Souvenez-vous … c’est une résolution que j’avais prise à la rentrée dernière : accompagner la sortie d’un nouveau patron d’un tuto pas-à-pas et en images de la partie la plus technique du modèle.

Il y a eu le tuto de « Jaipur » (apparemment bien apprécié !), donc j’étais bien motivée pour continuer sur ma lancée, et puis …. il y a eu le salon CSF, la gestion des commandes de Noël …. et le pauvre tuto de « Miss Marinette » est passé aux oubliettes, même si je le gardais dans un coin de ma tête.

Mais … enfin le voici !

Pour ce modèle, je n’ai eu aucune hésitation sur l’objet du tuto, car comme vous l’avez peut-être déjà expérimenté, son seul point délicat est le montage du col (facultatif).

modele

Si vous réalisez la version sans col, plus simple, ce tuto vous sera tout de même utile pour la pose du biais.

Le voici donc en détails et en images. Il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder au document pdf (ne faites pas attention au choix -désastreux- des tissus : l’unique but étant de contraster les couleurs pour mettre en valeur tous les détails du montage … :-) ).

Tuto montage du col Miss Marinette

Vous pouvez également le retrouver directement dans la catégorie « Boîte à couture » de la boutique en ligne.

Inspiration « Reine des neiges »

Par Vendredi 16 janvier 2015 3 No tags Permalink

Parmi les commandes de Noël qui ont aiguisé ma créativité, une demande particulière et étrangement récurrente chez la génération des 3-10 ans … : « Je veux la robe d’Elsa !! » :-)

Délicate requête, car bien sûr les petites filles en question veulent ÊTRE Elsa, avoir SA robe, mais évidemment il n’est pas possible de faire une copie exacte (ni souhaitable d’ailleurs) de la robe du personnage de dessin animé (qui soit dit en passant est une pure vue de l’esprit, car dans quelle réalité porte-t-on ce type de robe ??!). Le but du jeu était donc de s’en inspirer tout en créant une tenue originale.

Le cahier des charges était très libre, mais je savais que le premier défi était de trouver les tissus idéals …

1

Un taffetas bleu glacier pour le bas de la robe, un coton blanc pour le haut du corsage, un organza pailleté pour la traîne et du biais et passepoil argent …

2

Deuxième partie du défi : créer une robe « portable » par une petite fille et compatible avec la vie réelle d’une petite fille (qui consiste rarement à se déhancher langoureusement seule dans un palais de glace !). Donc … exit la jupe fourreau largement fendue, le décolleté plongeant et le délicat corsage transparent tenant comme par miracle sur les épaules de la demoiselle !

4Déguisement Gasparine inspiré de la robe d’Elsa dans « La Reine des neiges »

  Le corsage est souligné de passepoil et la ceinture marquée par un biais assorti.3  5

Comme pour tous mes déguisements, la robe se ferme par des scratchs dans le dos.

7

J’ai cru comprendre que l’objectif a été atteint … ! ;-)

6

 

 

Nouvelle année !

Par Lundi 5 janvier 2015 3 No tags Permalink

 

voeux2015

Voilà tout ce que je vous souhaite pour cette nouvelle année, en espérant vous accompagner le plus souvent possible dans vos nouveaux projets couture !

Après la période particulièrement intensive de ces derniers mois, je me trouve comme devant une vaste page blanche avec de nombreux projets en tête, et … une grande priorité : développer la collection femme !

MERCI pour votre fidélité qui se confirme de jour en jour et vos suggestions qui me donnent des ailes …

Allez, au boulot :-)

Dans les roses … déguisement de fleur

Par Vendredi 19 décembre 2014 5 No tags Permalink

Changement de décor !

Parfois, ce sont les clients qui font preuve d’imagination à ma place :-) Aurais-je eu un jour l’idée de créer ce costume ? Je n’en sais rien, mais ce qui est sûr, c’est que le premier message que j’ai reçu de la cliente m’a tout d’abord laissé songeuse … Une fleur … voyons voyons …

Et de fil en aiguille, je me suis prise au jeu d’imaginer, comme demandé, un modèle avec le plus de pétales possible !

 4Déguisement de fleur Gasparine (taille 4 ans)

en coton vert anis, rose fuschia et tulle blanc

- Un chemisier à col pétales, et manches tulipe,

2

- une jupe à larges pétales, montée sur un jupon de tulle,

5

- un bandeau décoré de petites fleurs.

3

6

Il paraît que le cahier des charges est rempli : ouf !

***

Allez, dernière ligne droite avec les finitions d’une certaine robe de rêve … ;-)

2

A l’abordaaaaage ! – Déguisement de pirate

Par Jeudi 18 décembre 2014 1 No tags Permalink

Le pirate est un grand classique dans les demandes de déguisements. Mais quand on me demande la panoplie complète accompagnée de ses accessoires, j’avoue que le plaisir de la réaliser est décuplé !

8

Au programme donc :

- une chemise à large col plat et manches bouffantes blanche,

3

- un gilet noir avec un appliqué « sabres » dans le dos,

4

- un pantacourt rouge,

- une ceinture noire,

5- un bandana et un cache-œil noirs.6

7

Et voici un petit pirate prêt à l’attaque !

Demain, suite du défilé dans un univers plus féminin …

Pssst … pour les instagrameuses, Gasparine débarque sur la verdoyante planète Instagram (on n’arrête pas le progrès … :-) ) Rejoignez-moi !

« Carabosse » version médiévale

Par Lundi 15 décembre 2014 1 No tags Permalink

Un peu comme chaque année, le mois de décembre est assez désertique côté blog, communication et tout ce qui va avec … Non pas que je prenne des vacances anticipées :-) , mais plutôt que l’atelier se transforme en une vaste fourmilière de fils, tissus, croquis et patrons, afin de remettre à temps toutes mes copies/commandes pour Noël !

C’est une période très dense (un peu trop à mon goût pour ne rien vous cacher …), mais qui me fait savourer l’équilibre idéal que je souhaite donner à mon travail, entre création de patrons pour les couturières, et création de déguisements uniques pour celles et ceux qui préfèrent le prêt-à-porter.

Comme chaque année, je suis frustrée et désolée de devoir refuser tant de demandes … Il faut que je communique davantage dès le mois de septembre-octobre pour vous encourager à anticiper vos commandes, et pouvoir vous satisfaire plus nombreuses (et voilà UNE bonne résolution pour l’année prochaine !).

En attendant, je dois reconnaître que je me délecte à répondre à vos demandes les plus folles, et à naviguer entre chevaliers, princesses, fleurs, Harry Potter, pirates et autres créatures féeriques … :-)

Sur la suggestion d’une cliente, et à l’occasion d’une vente privée il y a quelques jours, j’ai entrepris de donner un visage un peu différent à la robe « Carabosse« . Après la version marquise, changement d’époque : des manches longues pagode, un peu de passementerie pour habiller l’ensemble, et nous voici au Moyen -Age !

2Robe médiévale issu du patron « Carabosse » (taille 8 ans)

en coton aubergine, et blanc, rubans de satin et de velours

4

1 La seule modification par rapport au patron d’origine est donc la création de manches longues évasées. L’ajout des rubans sur le corsage devant est de la customisation toute simple qui transforme le style de la robe en 2 temps 3 mouvements !

3

Si cette version inspire des couturières parmi vous, et que vous le réclamez haut et fort, j’entreprendrai un petit tuto pour l’ajout de ce type de manche (pour Mardi gras, pourquoi pas ?);-)

***

P.S. : Cette version (taille 8 ans) est disponible en pièce unique à la vente au prix de 65 €. Si l’un de vous est intéressé, contactez-moi rapidement par mail. Il est encore temps d’être livré pour Noël !

 

Retour de salon + mise en ligne de « Geisha »

Par Mardi 25 novembre 2014 6 No tags Permalink

Me voici de retour à la vraie vie … je dis la « vraie », car j’ai l’étrange impression d’avoir flotté pendant une semaine dans un monde à part, un univers foisonnant de merveilles, une immense fourmilière surpeuplée … ! Une semaine épuisante, mais l’heureuse apogée de toutes ces semaines de travail en sous-marin.

stand1

J’ai adoré revoir ou connaître les fidèles de chez fidèles, les clientes un peu plus récentes, et surtout faire découvrir la marque à d’innombrables autres. C’était souvent un vrai défi de circuler dans les allées et de ne pas faire de malaise par une chaleur quasi-tropicale … Mais tout s’est merveilleusement bien passé !

Je suis ravie de constater que mon bilan est déjà incroyablement positif, et que ce salon est un sacré tremplin pour mon activité :-)

J’ai aussi eu la joie de rencontrer d’autres exposants et papoter plus ou moins longuement : Juliette de Madame Maman, Lydie de Lou&me, Corentine de Motif personnel, Lise de Les brico’Lises, Sandrine de La Modette ….

stand2

Les grands gagnants de cette première édition sont : « Caméléon« , « Geisha« , « Joli cœur » et « Miss Origami« , que vous avez littéralement dévalisés ! MERCI !!

Le traitement des commandes reprend aujourd’hui (avec quelques jours de délai supplémentaire pour « Caméléon » qui est en rupture), et vous pouvez désormais commander « Geisha« , présentée en détails dans le billet précédent, qui arrivera à point au pied du sapin de vos demoiselles … ;-)

4

 Retrouvez dès maintenant « Geisha » dans la boutique
Et comme d’habitude, pour les abonnés à la Newsletter, 20% de réduction sur votre commande jusqu’à  vendredi 28 au soir !
(pas de code à entrer lors de votre commande, vous recevez un remboursement via Paypal dans les 24h).
Alors filez vous inscrire, si ce n’est pas déjà fait (clic ici, inscription en bas de page) !
***

Un grand merci à toutes d’être passées nous voir

et d’avoir partagé votre expérience avec les patrons Gasparine !

J’ai notamment bien noté toutes vos suggestions de nouveaux modèles femme,

je n’ai plus qu’à me mettre au travail … :-D

« Geisha », un nouveau patron de déguisement !

Par Vendredi 14 novembre 2014 6 No tags Permalink

Cela fait un certain temps que je rêvais de renouer avec mes « premières amours », les déguisements. il m’a fallu pas moins que l’anniversaire de ma princesse, la perspective du salon, et celle de vos suggestions à l’approche de Noël … pour me mettre le pied à l’étrier !

Comme les précédents modèles, celui-ci est le résultat d’une sorte de collaboration subtile et inavouée avec mes loustics qui, à force de patience et un peu de harcèlement aussi (il faut le reconnaître :-) ), savent parfaitement me suggérer de créer le déguisement de leurs rêves.

8

L’idée d’un costume traditionnel japonais m’a plu d’emblée par son originalité et sa petite touche exotique. D’ailleurs, si je ne me réfrénais pas, je pourrais vous parler pendant des heures de la tradition vestimentaire des geishas :-D

Car, derrière ce kimono d’apparence toute simple, se cachent une multitude de détails très symboliques et indispensables à toute geisha qui se respecte ! Savez-vous par exemple qu’il se ferme toujours devant gauche sur devant droit (sinon c’est un signe de deuil …!), que la longueur des manches et l’ampleur du décolleté de l’encolure dos révèlent le statut social de la personne qui le porte ? Bref … je ne vais pas vous faire une thèse, mais quand même je me suis bien amusée en me cultivant !

3Modèle « Geisha » (taille 10 ans)

en tissu motifs kokeshis (rêvé pour l’occasion !) et coton fuschia

La gageure, sur ce modèle, a été de rester le plus fidèle au vêtement traditionnel, le yukata, tout en obtenant un vêtement facile à coudre, et surtout à enfiler. Techniquement, il est amusant d’apprendre que le vrai kimono est uniquement constitué de pièces de tissu rectangulaires, et que sa longueur est modulable grâce au « obi », la fameuse ceinture à nouer dans le dos, qui mesure 4 mètres environ !

9

J’ai donc pris quelque libertés pour rester dans la limite du raisonnablement portable ;-), et finalement, je suis assez fière de vous proposer un modèle simplissime à coudre (soit de niveau débutant) composé :

d’un kimono boutonné sur le devant, à manches très amples et longues,

10

et d’une ceinture ultra simplifiée fermée dans le dos par des scratchs, et dont le nœud est cousu.

5

La petite touche d’élégance se trouve sans conteste dans les manches entièrement doublées qui laissent entrevoir le tissu contrasté à travers les deux grandes fentes. Sur ce point, j’avais une petite obsession de perfection qui m’a valu quelques heures d’arrachage de cheveux … mais finalement, vous verrez, il n’y a pas de couture apparente à l’intérieur de la manche, ce qui apporte de jolies finitions sur la partie la plus visible de ce vêtement.

4

Le style de ce déguisement (et l’enthousiasme de la destinataire !) m’a inspiré l’idée qu’il ferait peut-être rêver de « grandes » petites filles, alors pour une fois, j’ai poussé les tailles jusqu’au 12 ans !

« Geisha » sera en vente sur mon stand (B107) au salon Créations et Savoir Faire,

et mis en ligne  sur la boutique à mon retour uniquement, à savoir le 25 novembre.

   7

Allez, il est temps de boucler mes derniers cartons,  j’ai hâte de vous retrouver sur le salon !

CSF gasparine